Bali – Jour 5 : Rafting

Auteur : Guillaume
15 mai 2010

Pour le 5ème et dernier jour, on avait réservé du rafting. Comme d’habitude, on passe nous prendre à notre hôtel et après 2 heures de route, on arrive. On était les 4 dans le même raft avec un guide. Sauf que le guide dirigeait tout, il nous disait précisément quand pagayer, quand faire chaque chose… On ne dirigeait rien… Pour se consoler, on ne pouvait qu’admirer le paysage qui était super beau mais on s’est quand même un peu ennuyés…

Rizière et jungle... Petites chutes d'eau...

Chutes d'eau !

Jungle et rizières Jungle et rizière

Chutes d'eau Chutes d'eau

Jungle et chutes d'eau Jungle et rivière

Cette activité marquait la fin de notre voyage, après ça retour à l’aéroport de Bali, paiement de 150 000Rp pour avoir le droit de sortir du territoire (après le visa de 30 jours à 25$, c’est vraiment du racket pour touristes…), atterrissage à KLIA vers minuit, puis correspondance le lendemain matin pour Penang (encore une nuit de plus dans cet aéroport qu’on connait vraiment par coeur…). Atterrissage à 8h à Penang, retour à l’appart vers 8h45, douche puis dure journée de travail dès 9h30…

Bali – Jour 4 : Surf & Quad

Auteur : Guillaume
11 mai 2010

Petit oubli dans l’article concernant le jour 3 :

Samedi soir après la plongée (retour vers 18H), on voulait se rendre à Dreamland, une belle plage sur la partie sud de Bali. On a pris le premier taxi, à 100 000 RP au lieu de 300 000 RP. Le problème c’est que Dreamland se trouve a 45-50 min de route, et comme le soleil se couche vers 18h30, on est arrivés la nuit, et l’endroit était désert… pas un chat, pas un restaurant… On a donc demandé au taxi de nous amener à un endroit plus animé, et il nous a emmené jusqu’à la plage de Jimbaran, qui était en fait plus près de chez nous… et on a du ajouter 70 000 RP pour faire ce trajet… Arrivés à Jimbaran, l’endroit était autrement plus peuplé et on a pu manger dans l’un des innombrables restaurants sur la plage. Difficile de trouver autre chose que des fruits de mer, il faut souvent demander car ce n’est pas sur les menus. Après avoir marché le long de plusieurs restos jugés un peu cher et avec pas grand chose à part des fruits de mer, on en trouve un qui nous propose le retour en taxi gratuit jusqu’à notre hotel si on mange chez lui ! On décide donc de s’installer là…

Plage et restos Nous...

Musiciens Musiciens

Après manger, des musiciens sont venus jouer quelques morceaux près de nous, puis on a fait quelques photos sur la plage en attendant le taxi gratuit…

Ali Vincent, Ali et moi

Ali et moi Ali

Le dimanche, on avait prévu cours de surf le matin et quad l’après-midi. On nous a cherché à notre hôtel le matin pour nous amener au Hard Rock hotel (tout près de chez nous, à Kuta), une chaîne d’hôtels 5 étoiles… Au programme, cours rapide dans la piscine puis direction la plage pour affronter les vraies vagues ! On n’a pas pu prendre de photos de la piscine mais elle est simplement énorme, avec des parties de toutes les profondeurs dont certaines avec du courant, certaines avec du sable au fond, un terrain de beach volley au milieu, etc. Bref, on a pris des cours dans cette superbe piscine on avait bien du mal à tenir sur la planche alors quand on a affronté les vraies vagues, forcément c’était pas vraiment facile ! Mais au final on s’en est pas si mal sortis, au bout de quelques dizaines de minutes on arrivait à tenir un peu debout sur la planche, comme le montrent les photos ci-dessous :

Hard Rock Hotel : 5 étoiles à Bali !

Hard Rock Hotel : 5 étoiles à Bali !

Les surfers... Ali était déjà dans l'eau ! Vincent qui surfe, sans vague...

Nico qui surfe, sans vague aussi ! Nico qui surfe, toujours sans vague...

Vincent qui surfe, encore sans vague ! P1080896

Moi ! Facile !

Ah, le surf est parti... Content !

Vincent, mais où est ton surf ? C'est plus facile couché !

En repartant, on était des surfers professionnels… Vers midi, il fallait repartir et bien que le surf soit super fatiguant (surtout quand on passe plus de temps à marcher contre le courant qu’à vraiment surfer !) on avait encore une journée chargée qui nous attendait : 2h de route pour arriver à Payangan puis quad entre la jungle et les rizières ! Evidemment, le quad c’est totalement différent du surf et c’était pas mal, le parcours était assez accidenté et très humide et les quads à 5 vitesses (on n’a pu en passer que 3 car pas trop de grandes lignes droites) étaient assez puissants. Par contre on était très encadrés par des types qui nous disaient d’aller moins vite, plus vite, de s’arrêter à tel endroit, etc. On aurait préféré être un peu plus libres de temps en temps pour essayer de passer des obstacles comme on le sentait…

Départ du tour en quad Ali

Vincent, Ali et Nico Moi

Vincent Nico

Vue depuis le trajet en quad Moi

Après la douche avec les super teeshirts qu'on nous a donné Repas compris dans le prix du quad : léger mais bon

Peu de photos intéressantes pour le quad (genre passage de gros obstacles) mais il pleuvait et pas facile de prendre des photos de chacun sans tout le temps descendre du quad…

Bali – Jour 3 : Plongée a Tulamben

Auteur : Guillaume
7 mai 2010

Comme prévu le deuxième jour, on avait réservé nos places pour faire de la plongée le samedi. On est donc parti tôt le matin pour faire plus de 2h de voiture en van pour arriver à l’un des deux plus beaux sites de plongée de l’île. Après 2 minutes d’explications sur comment se déplacer et communiquer sous l’eau, on plonge. On a un peu eu du mal au début mais au bout d’une dizaine de minutes ça allait mieux. On est descendus à 10 mètres et vu un peu de corail et de beaux poissons…

Lieu de plongée

Moi Vincent

Moi

Poisson ! Corail

Poissons Poissons bizarres

Corail Corail

Corail Corail

Poisson Corail

Poisson ???

Retour à la surface ! Retour à la surface !

Retour à la surface !

Ca fait quand même du bien de remonter à la surface...

Repas entre les deux plongées...

Repas entre les deux plongées de 30 minutes chacune

Et dire que nous on galère à en porter une dans le dos...

Et dire que nous on galère à en porter une dans le dos...

Bali – Jour 2 : Visite de l’île

Auteur : Guillaume
4 mai 2010

Le taxi qui nous avait emmenés de l’hôtel à l’aéroport hier nous avait proposé de nous faire visiter l’île pendant toute la journée pour 100 000 Rp chacun soit 8,4€. Le lendemain matin, on l’a appelé pour qu’il vienne nous chercher à l’hôtel et qu’il nous amène visiter quelques trucs sympas. Il nous a amené visiter deux ou trois temples Hindous qui n’étaient pas vraiment exceptionnels car assez petits, simples et pas très bien entretenus.

Entrée d'un temple hindou Temple Hindou

Temple Hindou Temple Hindou

L’entrée du temple ci-dessous coute 6000Rp (0,5€). Le temple est entouré par la jungle et les rizières.

Maison du roi ? Temple Hindou

Ci-dessous, une cérémonie religieuse hindoue.

Cérémonie Offrandes

Les Hindous prient 3 fois par jour et déposent de petites offrandes avec de l’encens (voir ci-dessus) à l’entrée de chaque logement ou magasin et ils les changent à chaque prière, ce qui fait qu’il y en a toujours plein partout dans les rues… Même dans l’aéroport, ils y en a à l’entrée de la plupart des boutiques, ce qui fait une grosse transition entre le modernisme et les croyances hindoues… De plus, ils se collent des sortes de grains de riz entre les deux yeux sur sur la gorge lors des prières et les gardent après jusqu’à ce qu’ils se décollent petit à petit, ce qui est assez bizarre quand on ne connait pas le rite…

Après la visite des temples, on a mangé dans un bon restaurant où là aussi on a négocié les prix : En plus d’une réduction des prix (70 000RP par personne au lieu de 120 000Rp), on s’est arrangé pour ne pas payer les 20% de taxes que l’île se garde normalement sur tout ce qui se vend à Bali… Conclusion, on a mangé un buffet à volonté pour environ 7€ chacun avec, comme on peut le voir ci-dessous, une super vue sur les montagnes de l’île !

Repas avec super vue ! Repas avec super vue !

Repas avec super vue ! Repas avec super vue !

Vincent, arrête de manger 2 secondes ! Mais où est Vincent ?!

On est ensuite allés voir à quoi ressemblent des rizières de près (malheureusement sous la pluie) puis on a acheté quelques trucs à un espèce de grand marché pour touristes où là aussi, il faut négocier pendant de longues minutes pour diviser les prix par 3 ou 4…

Rizières et jungle Rizières et jungle

Masques Indonésiens ? Masques Indonésiens ?

Une fois rentrés à l’hôtel, on est retourné voir les boutiques qui proposaient du surf, quad, rafting et plongée pour comparer. Difficile de comparer car à chaque fois ce n’est pas vraiment la même activité proposée, ou alors certains vous disent que pour plonger il faut prendre des cours avant, d’autres vous disent que non, etc. Après quelques heures (!) de négociations, on a fini par prendre nos 4 activités chez MBA : plongée le samedi (il faut que la plongée soit au moins 24h avant le décollage de l’avion donc il fallait la faire tôt), surf puis quad le dimanche et enfin rafting le lundi ! On a payé 550 000Rp (46€) par personne pour la plongée, 585 000Rp (48,75€) le quad, 360 000 Rp (30€) le surf et 250 000Rp le rafting (20,8€). Les prix incluent les 4h de transport aller/retour pour chaque activité ainsi qu’un repas (sauf pour le surf où c’était tout près de chez nous donc pas de transport ni repas).

Bali – Jour 1

Auteur : Guillaume
30 avril 2010

Pour vivre en Malaisie en étant étranger, il faut un visa. On a le choix entre le touriste (gratuit, limité à 3 mois, renouvelable une fois donc 6 mois maximum) et d’autres payants. On avait décidé de prendre le visa touriste, ce qui nous obligeait à ressortir du pays avant la fin du stage qui dure 4 mois. C’est ce qu’on a fait en allant à Bali, en Indonésie. Comme Bali est très touristique, on s’est dit qu’il y avait beaucoup de choses à faire et donc on décidé de prendre plusieurs jours de congés. En fait, on pensait que le Jeudi 22 Avril était férié donc on a pris le vendredi 23 et le lundi 26 pour avoir en tout 5 jours. Finalement, on s’est rendus compte un peu avant de partir que le jeudi n’était pas férié (j’ai reçu un mail de mon boss en début de semaine dans le genre « Bonjour Guillaume, réunion jeudi pour faire le point sur ton avancement dans ton stage. »… J’ai simplement répondu que j’étais à Bali ce jour là et il n’a pas réagit, ça se passe comme ça en Malaisie !

Donc le Jeudi matin on avait notre avion Penang – Kuala Lumpur (34RM soit 8€ pour 45 minutes de vol) à 8h, on décide donc de partir de l’appartement à 6h30 mais… à 6h25 aucun de mes colloc’ n’était réveillé (faute à une soirée un peu arrosée la nuit précédente et à une nuit très courte !). Bref ils se sont préparés en 5 minutes et après 20 minutes de bus on est arrivés à l’heure à l’aéroport.

Penang - Kuala Lumpur Penang - Kuala Lumpur

Vol Penang -> Kuala Lumpur en Airbus A320 chez Air Asia

On a atterri à 9h à Kuala Lumpur et notre vol Kuala -> Bali était à 11h… On avait de la marge pourtant on a réussi à louper l’enregistrement qui ferme 45 minutes avant le vol… On a réussi à passer la plupart des contrôles sans avoir fait d’enregistrement mais juste avant de rentrer dans l’avion, le dernier contrôle est effectué par des vrais gardes et non pas des hôtesses et ceux-là on les feinte pas comme ça… Ben oui c’est un vol international c’est pas la fête, si on loupe le check-in on loupe l’avion. On a essayé de négocier avec pas mal de monde car il restait encore 20 minutes avant que l’avion ne décolle mais tout ce qu’on nous disait c’est « non mais vous avez déjà loupé votre vol, c’est trop tard ! ». On a donc été obligés d’acheter des billets aller simple Kuala Lumpur – Bali pour le prochain vol 3h plus tard. Evidemment, ces billets achetés au dernier moment nous on coûté à peu près le même prix que l’aller retour complet (Penang <-> Kuala <- >Bali) qu’on avait réservé un mois plus tôt : le voyage complet nous avait coûté environ 130€ et juste l’aller qu’on a repris en plus nous a couté 110€ ! Bref,on a atterri dans la soirée et après les contrôles d’immigration et le paiement du visa (30 jours pour 25$ US – le visa de 8 jours a 10$ n’existe plus depuis janvier 2010 !), on arrive à Bali. Là on a du échanger un peu d’argent (1€ = 12000 Rupia, on va vite être millionnaires !) pour prendre le taxi qui, après négociations (toujours diviser le prix d’un taxi au moins  par 2 sinon c’est de l’arnaque…) nous emmène à un hôtel à Kuta pour 70000 Rp. (5,8€), soit 1,45€ par personne. Après avoir fait plusieurs hôtels sans assez de chambres de libre à Kuta, on arrive au Puri Tanah Lot, un hôtel pas exceptionnel (quand même eau chaude + climatisation + petit déjeuner compris) a une rue de la plage et pas trop cher : 350 000Rp (moins de 30€) la nuit en chambre de 2 lits séparés donc 15€ par personne et par nuit.

Vue depuis le balcon d'une des chambres

Vue depuis le balcon d'une des chambres

Une fois installés à l’hôtel on est parti visiter notre quartier, voir un peu la plage (mais la nuit c’est pas super…) et retirer de l’argent pour l’hôtel et toutes les sorties. J’ai retiré un peu plus de 280€ soit 3,2 millions de Rupias (et tout est parti pendant le weekend !).

Millionnaire !

multi millionnaire !

Les rues sont surchargées de voitures dont la moitié sont des taxis officiels et l’autre moitié… des taxis non officiels ! Les boutiques de souvenirs, contrefaçons, et money changers ferment tous vers 22h environ. Les massages et restaurants ferment plutôt vers 23h ou minuit, quelques bars ferment à 2h du mat et il faut marcher environ 10 minutes pour arriver au quartier où l’on trouve pas mal de boîtes de nuit qui ferment a 3h du matin… Qu’on soit n’importe où, il y a des types tous les 2 mètres au bord de la route qui proposent taxi, « motobike » (comprendre taxi en moto), « young ladies » (comprendre prostituées) et dans les quartiers où sont les boîtes de nuit de la drogue (exta, cocaïne et surement plein d’autres trucs qu’on vous mets dans la main quand vous passez devant eux…). Il faut vraiment pas montrer le moindre intérêt pour ce qu’ils proposent (genre ne pas demander le prix de quoique ce soit) sinon les types ne vous lâchent plus et se rappelleront de vous si vous passer devant eux le lendemain…

Dans la soirée on a mangé dans un restaurant près de chez nous pour environ 45 000Rp + 15 000Rp pour les boissons soit en tout 4,5€ par personne :

P1080606

Premier resto à Bali. Il manque la pizza de Nico sur la photo...

Attention : les restaurant appliquent une taxe de 20% parfois comprise dans le prix, parfois non!

On n’a donc pas eu le temps de faire beaucoup de chose le premier jour d’une part car on est arrivé plus tard que prévu et d’autre part car il fait nuit dès 18h30 !

« Page précédentePage suivante »