Retour en France plus tôt que prévu…

13 juin 2010

Pour des raisons personnelles (que ceux que ça regarde connaissent déjà), j’ai dû rentrer plus tôt que prévu en France. J’ai aussi dû censurer une partie du blog, c’est pour ça qu’il n’y a plus aucun article concernant le stage… Malgré les billets d’avions commandés (Phuket, Songkhla, Bangkok, Hong Kong, Singapour, Kuala Lumpur), j’ai dû avancer mon retour pour passer ma soutenance en France.

J’ai quand même eu le temps de passer 24h à Kuala Lumpur, au cours desquelles j’ai pu visiter quelques trucs comme les Twin Tower (tours jumelles Petronas), la KL Tower (tour de communication tout près des Petronas Tower et presque aussi grande), la mosquée nationale, etc.

Petronas Twin Tower Petronas Twin Towers

Les Petronas Twin Towers, 450 mètres chacune, soit plus de 120 mètres de plus que la Tour Eiffel (!), 85 étages avec un pont au 42ème… Le pont est ouvert au public gratuitement tous les jours sauf le lundi où c’est fermé. Ca tombe bien puisque j’y suis allé… un lundi. En plus comme c’est gratuit il faut y aller très tôt (vers 7h du matin) pour avoir une place, je me suis donc levé à 6h un peu pour rien…

Comment ça c'est fermé les tous les lundis ?!

Comment ça c'est fermé les tous les lundis ?!

Petronas Twin Towers Petronas Twin Towers

Fontaine

Petronas Twin Towers

Tellement d'éclairage au sommet des tours qu'elles éclairent le ciel : c'est tout noir partout sauf au dessus des tours où les nuages sont tout éclairés !

Petronas Twin Towers, reflet dans l'eau

Petronas Twin Towers, reflet dans l'eau

Twin Towers, mall et fontaines... Petronas Twin Towers

En bas des tours, un grand Mall (centre commercial) de 6 ou 7 étages, avec des dizaines de restaurants et centaines de boutiques en tout genre…

Mall

Rien de très impressionnant dans ce Mall puisque des centres commerciaux de plus de 5 étages et dont chaque étage contient des centaines de boutiques, il y en a partout en Malaisie… Ce qui change dans celui là, c’est que quand on trouve du Louis Vuitton, Chanel, Hugo Boss, Rolex, etc. c’est pas des contre-façons mais des vrais boutiques avec des vrais prix… Il faut donc rajouter deux zéros au prix habituel des Rolex mais là au moins vous en avez une vraie !

Mall

A Kuala Lumpur, il n’y a pas que les Petronas Tower, il y a aussi la mosquée nationale par exemple… Après un tour en monorail pour aller à la mosquée, petite visite de celle-ci :

Monorail Mosquée Nationale

Avant de rentrer dans cette immense mosquée (plus de 16 000 musulmans viennent y prier chaque vendredi !), il faut porter une espèce de robe violette pour les non musulmans.

Très classe ce truc violet Mosquée Nationale

La mosquée est très grande et très propre…

Mosquée Nationale Mosquée Nationale

En repartant, je suis passé devant un hôtel dont les chambres ne doivent pas être données…

?

Sur la route vers KLCC (Kuala Lumpur City Center), j’ai aussi croisé cet immeuble avec plein de grilles devant les fenêtres, assez bizarre…

Immeuble sans fenêtres ?

Je suis aussi passé par Chinatown dont le night market qui a lieu chaque soir commençait seulement à s’installer… Je suis aussi allé à Little India, le quartier Indien et son propre market…

Chinatown Little India

De retour à KLCC, je suis allé dans la tour de communication de Kuala Lumpur. Elle fait 420 mètres et est située sur une colline de 20/30 mètres de haut ce qui fait qu’elle apparait aussi grande voir plus que les Twin Towers ! Là j’ai pu y monter pour 38RM soit 10€ alors que pour les Twin Towers c’était gratuit. Mais là on peut y rester autant de temps qu’on veut et on monte tout en haut, on voit donc plus de choses que depuis les tours jumelles. De plus, en haut on est dans une espèce de bulle en verre ce qui est idéal pour prendre des photos de toute la ville sur 360° !

La KL Menara Tower

Vue depuis la KL Tower... Vue depuis la KL Tower...

Vue depuis la KL Tower... Mosquée nationale vue depuis la KL Tower...

Piscines vues depuis la KL Tower...

Ci-dessus, quelques piscines d’hôtels luxueux… vus depuis le ciel ! Et ci-dessous, les tours Petronas vues depuis la même hauteur !

Les Twin Towers ! Petronas Twin Towers !

En redescendant de la tour (par l’ascenseur qui n’affiche pas des étages mais des mètres 0/50/100… jusqu’à plus de 400 !), on me dit que  pour le prix que j’ai payé je peux faire un tour dans un simulateur de F1… Forcément, je dis pas non…

Simulateur F1

Sympa mais rien d'exceptionnel : retour de force du volant trop faible, réglages tout automatiques, pas de vibrations, etc. Mon volant de PC est bien mieux !

Ensuite, on me dit que mon billet donne aussi accès à un parc animalier, pourquoi pas après tout c’est gratuit et j’ai encore un peu de temps avant le check out de l’hôtel à midi…

Serpent Serpent

Serpent Serpent

Pas que des serpents ! Et encore un serpent...

Serpent vert Serpent

Serpent Serpent

Grenouille ? Iguane ou quelque chose comme ça...

Pour finir, quelques photos du quartier (Bukit Bintang) dans lequel se situait l’hôtel :

Bukit Bintang Bukit Bintang

Lundi à 11h, il était l’heure de quitter l’hôtel (payé 100RM pour une chambre pourrie et sans fenêtre le premier soir car il n’y avait que ça de libre, et 80RM pour une chambre 3 fois plus grande, lit 2 places et fenêtre le deuxième soir) pour aller à l’aéroport. Mon vol n’était que mardi à 2h du matin mais je ne pouvais rien faire avec ma valise de 30kg et mes autres sacs… Donc direction l’aéroport pour 80RM. C’est assez cher mais tous les taxis donnent le même prix et ne veulent pas négocier… J’ai finalement réussi à descendre à 70 car le taxi a pris des indonésiens qui se rendaient à Putrajaya, c’est à peu près sur la route de l’aéroport. Comme j’étais pas pressé (encore 14h à occuper avant le décollage !), j’ai accepté que le taxi les emmène à Putrajaya, d’autant plus que cette ville que j’ai visité en voiture est vraiment belle. En fait, tous les ministères et grands bâtiments de l’administration publique sont installés dans cette ville qui est très moderne et propre : ça change du reste de la Malaisie ! La ville est parcourue par un fleuve et il y a donc de nombreux ponts. Chacun d’entre eux est une oeuvre d’art, l’un représente un serpent, un autre un bateau à voile, etc. Les bâtiments des ministères sont tous aussi beaux les uns que les autres avec mention spéciale à celui du premier ministre qui ressemble à un palais Indien… Pas de photo car l’APN était dans le coffre du taxi (évidemment je m’attendais pas à faire une telle visite en taxi…). Bref petite ville assez riche et intéressante !

Je suis arrivé à l’aéroport un peu après midi et j’ai décollé à 2h. Entre temps je me suis baladé dans l’aéroport et j’ai vu qu’ils y tournaient un pub pour un site de réservation de billets d’avion. Comme c’était ma seule occupation, je les ai regardé tourné et au bout d’une heure on m’a demandé si je voulais tourner dedans en tant que figurant. Evidemment j’ai dit oui car ça m’occupait mais on m’a dit qu’il fallait que je fasse 10h minimum pour être payé et c’était trop tard pour tourner 10h. Pas grave j’ai fait ça gratuitement ça m’a occupé !

Light, Sound, Video, and Action ! Light, Sound, Video, and Action !

Parmis les autres figurants, une américaine de 20 ans qui fait des études de cuisine à Paris (mais qu’est-ce qu’elle fou à KL ?!), un prof de l’USM de Penang venu ici juste pour tourner la pub alors qu’il n’est que figurant (pareil, qu’est ce qu’il fait là…) et une mannequin Ausralienne qui occupait le « rôle principal » (bizarrement l’Américaine est 100 fois mieux que la mannequin Australienne…). Bon c’est marrant au début, c’est vite lourd de recommencer 200 fois la même prise parce qu’un type comprend pas qu’on tourne et qu’il vient marcher en plein au milieu du champ de la caméra mais ça reste sympa quand même. Bon on m’a quand même payé un repas pendant la pause à 23h. D’ailleurs j’ai pas repris le tournage après la pause car il fallait que j’aille à l’embarquement…

Light, Sound, Video, and Action !

Au milieu de la photo, la jolie petite Américaine qui m'a convaincu de tourner avec elle...

Bon faire la star devant les caméras c’est bien beau mais j’ai pas que ça à faire, j’ai un avion à prendre moi… En parlant d’avion, décoller de jour de Dubaï (l’escale pour le KL – Paris) c’est assez énorme puisqu’on survole la plus haute construction humaine du monde (oui, rien que ça : une tour de plus de 820 mètres et qui devrait atteindre les 1Km de haut si Dubaï trouve les quelques milliards qui leur manque…), des archipels artificiels dont l’un deux représente la carte du monde (une île pour chaque grand pays, et ça forme les continents, etc.), et plein d’autres trucs comme des parcs aquatiques au milieu du désert, ou encore une piste de ski au milieu du désert (avec de la vraie neige !!!) mais celle-ci elle est couverte donc je l’ai pas vue (ouais, il faisait quand même 51°C le jour où j’y étais donc de la vraie neige sur une piste non couverte ça doit pas être facile…). Pas de photos car l’APN était dans mon sac et je ne pouvais malheureusement pas me lever pour le prendre car on était en train de décoller ! J’ai par contre pu prendre quelques photos plus tard, on a survolé de beaux paysages comme la Turquie et ses montagnes et fleuves :

Turquie Turquie

Turquie

Turquie

Retour difficile en France : Il fait froid (23°C à Paris), je suis resté bloqué 30 minutes dans un RER à l’arrêt à cause d’une alerte à la bombe, les taxis ne veulent pas m’emmener à 20Km pour 3€ et en plus les restos ne prennent pas les ringits Malais ! Ah et puis il n’y a pas de Minimarket et on a pas boisson à volonté au Mcdo alors qu’on le paie plus de 3 fois plus cher !

Pour terminer ce dernier article (à moins que Vincent se motive pour publier Phuket :) ), une vidéo de tout ce que j’ai vu à Kuala Lumpur et en rentrant en France…

Voilà c’est fini pour ce blog en attendant de prochains voyages qui pourraient arriver plus tôt que prévu… J’espère que ce blog vous a plu compte tenu de tous les ennuis qu’il m’a créé…

Week-End à Singapour, 1er jour

12 juin 2010

Le week-end du 22/23 Mai, je suis parti avec Ali à Singapour. Oui, l’article vient tardivement, mais il vient quand même….

Comme à l’habitude, on part à l’aventure le vendredi après le travail, sans trop se renseigner ni réserver un hôtel… On arrive donc vers 21h avec notre avion Tiger à Changi International Airport. On découvre sur un plan qu’on est en fait dans un terminal « budget » et qu’il nous faut prendre le bus pour rejoindre un autre terminal, T1, T2 ou T3, dans lesquels on pourra prendre le métro ou un taxi pour se rendre en ville. On prend donc le premier bus en partance pour le T2.

Optimistes, on demande aux renseignements de l’aéroport si l’on peut se rendre au Night Safari. C’est en fait à 1H de route et on aura pas le temps pour ce premier soir… On change une vingtaine de dollars singapouriens (à notre arrivée : 1 euro = 1,73 dsg) et on file en métro (MRT) direction le centre ville chercher un hotel. Pour prendre le métro, il faut « louer » un ticket électronique, 1 dollar, qui vous sera rendu à la restitution de la carte dans la machine à l’arrivée.

On arrive au centre ville, guidés par le GPS à la recherche d’une rue sur Arab Street ou on avait trouvé un hôtel pas trop cher sur internet. mais en arrivant, l’hôtel n’existe plus… Des passants dans la rue nous conseillent un hôtel de backpackers (auberge de jeunesse), où on dormira dans une chambre de huit personnes pour 18 dollars chacun, ce qui fait tout de même 10 euros, on est pas habitués à ces prix en Malaisie…

Le lendemain, réveil a 7h30, petit dej à « l’hôtel » et départ pour la visite de la ville. On est samedi, tout est fermé, personne dans les rues… les commerces n’ouvrent en fait que l’après midi ! Ne pouvant pas changer de monnaie pour prendre un bus ou un taxi, on part à pieds en direction de Marina Bay, l’endroit le plus touristique de la ville, à 10 minutes de là.

DSC00003 SNV31973

Arab Street

SNV31993 SNV31998

L’esplanade, et la grande roue de Marina Bay

DSC00022 SNV31999

le pont de Marina Bay, et le Merlion Park

SNV32001 SNV32003

Le petit Merlion, et le grand Merlion qui est plutôt petit…

En fin de matinée, quelques magasins commencent à ouvrir, on se dirige donc dans les Mall du centre ville pour trouver un money changer, faire le plein de dollars singapouriens et se restaurer.

SNV32015 SNV32014

Le Vivo Center, un grand mall dédié aux touristes

En début d’après midi, on prend un bus pour Santosa ( 3 dollars), l’ile au Sud de Singapour. Le bus s’arrête au parc d’attraction Universal Studios, qui vient d’ouvrir ses portes quelques semaines auparavant. Tous les tickets sont déjà vendus, on se contente de prendre quelques photos à l’entrée.. Si vous n’êtes pas interessés par le parc d’attraction, choisissez plutôt le monorail pour vous rendre sur l’ile, il y a plusieurs stations qui vous permettront de descendre directement aux endroits intéréssants.

SNV32026 SNV32035

SNV32023 SNV32025

On se dirige donc à pied vers une station de monorail pour nous rendre à l’Underwater World à l’Ouest de l’ile. On passe devant une autre statue du Merlion. Ici un coca coûte 8 dollars (4,5 euros), et il faut compter 10 dollars (6 euros) pour monter sur la tête de la statue..

SNV32036 DSC00060

On prend donc notre Monorail, puis un bus (les deux sont gratuits à Santosa) avant d’arriver à Underwater World, ou l’entrée coûte 23 dollars (13 euros). On va d’abord assister à un show de dauphins puis visiter les aquariums.

SNV32042 DSC00069

DSC00078 DSC00081

DSC00119 DSC00127

DSC00101 DSC00109

SNV32052 SNV32055

Underwater World est situé juste à côté de la plage Siloso, on va donc y faire un tour pour finir l’après midi. Ali a pu faire connaissance avec un petit babouin.

DSC00138 DSC00146

La descente en tyrolienne coute 30 dollars (environ 15 euros) mais il y’a une file d’attente de plus d’une heure, on a pas eu le temps d’en profiter. Voila quand même quelques clichés de la plage.

SNV32069 SNV32073

La plage est très animée, il ya des bars, de la musique, des magasins, et des stands d’apprentissage de surf.

DSC00154 SNV32066

L’heure tournant, on reprend le bus, puis le monorail, pour remonter jusqu’au Safari nocturne qui ouvre ses portes à 19h. On arrive pile pour l’ouverture, derrière de très longues files d’attente… Le safari est très populaire, ça promet. On peut faire le safari a pieds (20 dollars) ou avancer par étapes avec un petit train (30 dollars), on prend l’option train pour être sur de tout voir sans se fatiguer.

SNV32082 DSC00159

Malheureusement, le safari est vite très décevant : les animaux attendent, comme par hasard, à coté de leur pancarte et en face du train au lieu de se cacher, et ils ne bougent pas. On ne voit pas grand chose et on ne peut pas utiliser de flash, on ne peut donc rien vous montrer, si ce n’est ce tigre bizzare…

DSC00162 SNV32108

Tout le monde semblait être déçu de ce safari ou les appareils photos, même poussés à leur réglages nuits les plus extrêmes, sont inutiles, sauf pour du très du haut de gamme… On est censés voir des lions, zèbres, rhinocéros, girafes… On ne verra rien de tout ça sinon des formes qui pourraient être des déguisements, et on n’entendra aucun cri… On se rabat comme on peut sur un zèbre, au moins aussi vivant que les autres animaux…

SNV32099 SNV32098

Voila pour ce safari que l’on ne recommande pas vraiment, à moins qu’il y ait plus de liberté à pieds pour se rapprocher et réussir à faire des photos. Il faut aussi prévoir un appareil photo digne de ce nom. On repart donc en bus, métro, direction l’aéroport Changi, ou la nuit sera gratuite, et l’odeur moins pesante que dans le dortoir de la veille..

Bali – Jour 5 : Rafting

15 mai 2010

Pour le 5ème et dernier jour, on avait réservé du rafting. Comme d’habitude, on passe nous prendre à notre hôtel et après 2 heures de route, on arrive. On était les 4 dans le même raft avec un guide. Sauf que le guide dirigeait tout, il nous disait précisément quand pagayer, quand faire chaque chose… On ne dirigeait rien… Pour se consoler, on ne pouvait qu’admirer le paysage qui était super beau mais on s’est quand même un peu ennuyés…

Rizière et jungle... Petites chutes d'eau...

Chutes d'eau !

Jungle et rizières Jungle et rizière

Chutes d'eau Chutes d'eau

Jungle et chutes d'eau Jungle et rivière

Cette activité marquait la fin de notre voyage, après ça retour à l’aéroport de Bali, paiement de 150 000Rp pour avoir le droit de sortir du territoire (après le visa de 30 jours à 25$, c’est vraiment du racket pour touristes…), atterrissage à KLIA vers minuit, puis correspondance le lendemain matin pour Penang (encore une nuit de plus dans cet aéroport qu’on connait vraiment par coeur…). Atterrissage à 8h à Penang, retour à l’appart vers 8h45, douche puis dure journée de travail dès 9h30…

Bali – Jour 4 : Surf & Quad

11 mai 2010

Petit oubli dans l’article concernant le jour 3 :

Samedi soir après la plongée (retour vers 18H), on voulait se rendre à Dreamland, une belle plage sur la partie sud de Bali. On a pris le premier taxi, à 100 000 RP au lieu de 300 000 RP. Le problème c’est que Dreamland se trouve a 45-50 min de route, et comme le soleil se couche vers 18h30, on est arrivés la nuit, et l’endroit était désert… pas un chat, pas un restaurant… On a donc demandé au taxi de nous amener à un endroit plus animé, et il nous a emmené jusqu’à la plage de Jimbaran, qui était en fait plus près de chez nous… et on a du ajouter 70 000 RP pour faire ce trajet… Arrivés à Jimbaran, l’endroit était autrement plus peuplé et on a pu manger dans l’un des innombrables restaurants sur la plage. Difficile de trouver autre chose que des fruits de mer, il faut souvent demander car ce n’est pas sur les menus. Après avoir marché le long de plusieurs restos jugés un peu cher et avec pas grand chose à part des fruits de mer, on en trouve un qui nous propose le retour en taxi gratuit jusqu’à notre hotel si on mange chez lui ! On décide donc de s’installer là…

Plage et restos Nous...

Musiciens Musiciens

Après manger, des musiciens sont venus jouer quelques morceaux près de nous, puis on a fait quelques photos sur la plage en attendant le taxi gratuit…

Ali Vincent, Ali et moi

Ali et moi Ali

Le dimanche, on avait prévu cours de surf le matin et quad l’après-midi. On nous a cherché à notre hôtel le matin pour nous amener au Hard Rock hotel (tout près de chez nous, à Kuta), une chaîne d’hôtels 5 étoiles… Au programme, cours rapide dans la piscine puis direction la plage pour affronter les vraies vagues ! On n’a pas pu prendre de photos de la piscine mais elle est simplement énorme, avec des parties de toutes les profondeurs dont certaines avec du courant, certaines avec du sable au fond, un terrain de beach volley au milieu, etc. Bref, on a pris des cours dans cette superbe piscine on avait bien du mal à tenir sur la planche alors quand on a affronté les vraies vagues, forcément c’était pas vraiment facile ! Mais au final on s’en est pas si mal sortis, au bout de quelques dizaines de minutes on arrivait à tenir un peu debout sur la planche, comme le montrent les photos ci-dessous :

Hard Rock Hotel : 5 étoiles à Bali !

Hard Rock Hotel : 5 étoiles à Bali !

Les surfers... Ali était déjà dans l'eau ! Vincent qui surfe, sans vague...

Nico qui surfe, sans vague aussi ! Nico qui surfe, toujours sans vague...

Vincent qui surfe, encore sans vague ! P1080896

Moi ! Facile !

Ah, le surf est parti... Content !

Vincent, mais où est ton surf ? C'est plus facile couché !

En repartant, on était des surfers professionnels… Vers midi, il fallait repartir et bien que le surf soit super fatiguant (surtout quand on passe plus de temps à marcher contre le courant qu’à vraiment surfer !) on avait encore une journée chargée qui nous attendait : 2h de route pour arriver à Payangan puis quad entre la jungle et les rizières ! Evidemment, le quad c’est totalement différent du surf et c’était pas mal, le parcours était assez accidenté et très humide et les quads à 5 vitesses (on n’a pu en passer que 3 car pas trop de grandes lignes droites) étaient assez puissants. Par contre on était très encadrés par des types qui nous disaient d’aller moins vite, plus vite, de s’arrêter à tel endroit, etc. On aurait préféré être un peu plus libres de temps en temps pour essayer de passer des obstacles comme on le sentait…

Départ du tour en quad Ali

Vincent, Ali et Nico Moi

Vincent Nico

Vue depuis le trajet en quad Moi

Après la douche avec les super teeshirts qu'on nous a donné Repas compris dans le prix du quad : léger mais bon

Peu de photos intéressantes pour le quad (genre passage de gros obstacles) mais il pleuvait et pas facile de prendre des photos de chacun sans tout le temps descendre du quad…

Bali – Jour 3 : Plongée a Tulamben

7 mai 2010

Comme prévu le deuxième jour, on avait réservé nos places pour faire de la plongée le samedi. On est donc parti tôt le matin pour faire plus de 2h de voiture en van pour arriver à l’un des deux plus beaux sites de plongée de l’île. Après 2 minutes d’explications sur comment se déplacer et communiquer sous l’eau, on plonge. On a un peu eu du mal au début mais au bout d’une dizaine de minutes ça allait mieux. On est descendus à 10 mètres et vu un peu de corail et de beaux poissons…

Lieu de plongée

Moi Vincent

Moi

Poisson ! Corail

Poissons Poissons bizarres

Corail Corail

Corail Corail

Poisson Corail

Poisson ???

Retour à la surface ! Retour à la surface !

Retour à la surface !

Ca fait quand même du bien de remonter à la surface...

Repas entre les deux plongées...

Repas entre les deux plongées de 30 minutes chacune

Et dire que nous on galère à en porter une dans le dos...

Et dire que nous on galère à en porter une dans le dos...

« Page précédentePage suivante »