James Bond Island Tour

20 mars 2011

On pouvait aller faire un tour du côté des plages Koh Lanta ou Krabi, mais on a choisi d’aller voir les magnifiques paysages de Phang Nga Bay et  de Ko Ping Kan, plus connue sous le nom de James Bond Island, car elle a servi de lieu du tournage au film James Bond « L’homme au pistolet d’or ».

La encore, ce sont nos amis Français qui nous conseillé et vendu l’excursion pour 1000 bahts par personne, soit environ 20 euros, incluant l’aller retour en minibus jusqu’à la baie, la visite d’une fabrique de Latex, la visite de Phang Nga Bay en barque motorisée ainsi qu’un tour en canoé, la visite de James Bond Island, un repas au village sur pilotis Koh Panyee, la visite de la caverne des singes (Monkey Cave), et enfin, le retour. Ca vaut le coup !

On commence par la visite d’une exploitation de latex (Rubber Plantation). On nous explique alors qu’il faut récupérer la sève des arbres, ce qu’on ne peut faire qu’une fois par an pour un arbre, il en faut donc beaucoup ! On stocke ensuite tout ça dans des bacs.

SNV32445 SNV32446

On laisse sécher tout ça et on peut alors aplatir le contenu des bacs pour former des feuilles de caoutchouc, qu’on va passer à la machine pour bien uniformiser les feuilles, qui seront revendues à des fabricants de jouets, pneus, etc. Voila, c’est pas sorcier !

SNV32447 SNV32448

J’attends toujours mon salaire pour avoir fabriqué une feuille !

SNV32449

On part ensuite dans des embarcations motorisées à la découverte de la baie, et des mangroves.

SNV32452 SNV32453

SNV32454 SNV32455

On approche d’une montagne dans laquelle on va pouvoir visiter les grottes en canoé ! Attention à la tête et aux genous !

SNV32470 SNV32498

La nature s’amuse avec la roche !

SNV32476 SNV32482

SNV32487 SNV32501

On revient ensuite sur l’embarcation, direction James Bond Island, que voici !

SNV32518 SNV32521

Evidemment, on est sur un site touristique, le marché de souvenirs nous attend dès notre arrivée. Mais on est plutôt pressés de voir cette roche tout raide et ce fameux gros caillou flottant !

SNV32522 SNV32523

SNV32525 SNV32536

SNV32548 SNV32549

Et une dernière pour la route !

SNV32557

Bon, eh bien y’a pas beaucoup plus d’autres choses à voir sur James Bond Island. On peut aller manger sur Koh Panyee, le village sur pilotis !

SNV32561 SNV32563

Le restaurant était sympa, par contre, quand on commence à s’aventurer dans le village, les conditions deviennent un peu limites ! On se demande comment des gens vivent ici. Avec l’argent des touristes peut être?

SNV32564 SNV32565

SNV32576 SNV32582

Ensuite, ce sera le chemin du retour, on refait un petit tour par les mangroves, et puis on se rend en minibus à la Monkey Cave. Ce Buddha géant de 15 mètres de long est aussi visible au début du film « La Plage » !

SNV32583 SNV32586

SNV32590 SNV32588

La caverne est assez grande, on fera même un peu d’escalade, avec une sécurité un peu limite. Sinon, je ne savais pas que les singes appréciaient autant Buddha !

SNV32599 SNV32611

Ces photos marqueront la fin de notre périple. On reprendra le bus qui nous ramènera à l’hôtel, on profitera de nos deux derniers jours à Phuket pour aller à la plage, et regarder la coupe du monde en compagnie d’autres Français.

IMAG0068 DSC00004

On repassera ensuite par E-Park, pour préparer nos affaires avant le retour en France, qui commencera par un long trajet en bus jusqu’à Kuala Lumpur, un bus qui nous déposera … un peu nulle part, ce qui nous obligera a dépenser nos derniers ringgits dans un taxi pour l’aéroport !

Merci de nous avoir suivis :p

Phi Phi Island Tour

20 mars 2011

Aujourd’hui, on part sur Phi-Phi Island (ou Koh Phi-Phi en Thai). C’est l’ile qui a servi de lieu de tournage au film « La Plage » avec Leonardo Di Caprio. Elle est classée dans le top 10 des plages du monde, à la 7e place ! Ce sont les français du Green Ice qui nous auront dégoté les meilleurs prix, 900 Baht par tête soit 22 euros pour une journée comprenant l’aller retour en minibus, speed-boat, baignade a Phi-Phi, Snorkeling (plongée à tuba), petit tour et repas sur l’ile, et enfin, le retour.

Un minibus vient donc nous chercher le matin pour nous faire partir du port de Chalong Bay en speed-boat. Cette fois, il y’a beaucoup de touristes au port ! Un café nous sera offert pendant l’attente du départ par groupe.

Speed-Boat (1) Speed-Boat (2)

Le trajet sera long jusqu’à Phi-Phi, et le speed-boat fera bien mal au ventre. L’autre solution était de partir en bateau de croisière, mais c’est encore plus long et ces gros bateaux ne peuvent pas approcher de l’île.

On arrive enfin à Maya Bay ! L’eau est bien bleueeeeee ! Dommage que le temps soit encore nuageux !

Arrivee à Maya Bay Arrivee a Maya Bay

Malheureusement, la plage est un peu bondée, c’est difficile de faire de belles photos !

Maya Bay (1) Maya Bay (2)

Maya Bay (3) Maya Bay (4)

On repart 30 minutes plus tard pour un petit Snorkeling. C’était beaucoup mieux que Langkawi, plus profond, plus d’espèces et de corail, mais malheureusement nous n’avons pas de photos, personne n’ayant de protection pour les appareils. On fait ensuite un petit crochet par Monkey Beach.

Snorkeling à Phi-Phi ! Monkey beach

Midi sonnant, on part manger un menu riz-poulet inclus dans le trip, dans un petit restaurant sur l’île. C’est l’occasion de faire quelques photos.

SNV32410 SNV32415

SNV32416 SNV32420

Au retour, on fait une escale à Kai Nui, une petite île ou on pourra faire encore un peu de snorkeling et se baigner, l’eau est très claire !

SNV32425 SNV32428

Retour ensuite à l’hôtel pour décider du programme du lendemain !

Fin du stage, vacances à Phuket (Jour #2)

20 mars 2011

2e jour sur l’ile de Phuket. Au programme, réveil tranquille, un saut dans la piscine de l’hôtel, resto le midi.L’après midi, on ira se faire un tour de Karting et chercher le stand de tir de Patong. Pour l’instant, on ne maîtrise pas la carte routière et n’ose pas prendre des scooters. On prend donc un vrai-faux taxi qui va nous déposer au stand de dir pour 300 Bahts par tête…

Le circuit, en extérieur, à l’air sympa. Le prix le sera un peu moins : 1000 Bahts pour 10 minutes. Pour 1500 Bahts, vous repartez avec un T-Shirt et une video du circuit.

Phuket Karting circuit Phuket karting

A ce prix, ce sont les karts de petite cylindrée. On se tiendra au coude à coude avec Ali, à fond la caisse et pendant une dizaine de minutes, jusqu’à ce qu’il fasse un tête à queue dans le dernier tour. C’était pas mal en extérieur, mais la course manquait de piquant car Nicolas était loin derrière à la traine…

Kartiiing

Je ne vous conseille pas d’aller à ce circuit en Taxi ou en Touk-Touk, car, pour repartir…. ce sera à pieds. Personne ne s’arrête ici. On remonte donc à pieds jusqu’au stand de dir à environ un kilomètre sur la même route. Là, on est peu un peu dégoutés par les prix pratiqués (3 tirs avec le plus petit calibre coûtent déjà quelques milliers de Baths..), du coup, on continue encore un peu à pieds pour tomber sur un miraculeux Touk Touk qui nous ramènera à l’hôtel pour 200 bahts par tête, après bien des détours pour aller voir ses potes et des coups de fils pour demander ou se trouvait notre hôtel… Il parlait très mal anglais, donc on pouvait pas vraiment l’aider.

C’est la semaine de la coupe du monde, le soir, on va manger chez les français, qui reçoivent la TV dans leur resto. On retrouve … du pain !!! On pourra aussi se faire une partie de PES sur grand écran, ce qui nous changera des pc portables !

Poulets, frites, et du pain !! PES sur grand écran!

Week-End à Singapour, 1er jour

12 juin 2010

Le week-end du 22/23 Mai, je suis parti avec Ali à Singapour. Oui, l’article vient tardivement, mais il vient quand même….

Comme à l’habitude, on part à l’aventure le vendredi après le travail, sans trop se renseigner ni réserver un hôtel… On arrive donc vers 21h avec notre avion Tiger à Changi International Airport. On découvre sur un plan qu’on est en fait dans un terminal « budget » et qu’il nous faut prendre le bus pour rejoindre un autre terminal, T1, T2 ou T3, dans lesquels on pourra prendre le métro ou un taxi pour se rendre en ville. On prend donc le premier bus en partance pour le T2.

Optimistes, on demande aux renseignements de l’aéroport si l’on peut se rendre au Night Safari. C’est en fait à 1H de route et on aura pas le temps pour ce premier soir… On change une vingtaine de dollars singapouriens (à notre arrivée : 1 euro = 1,73 dsg) et on file en métro (MRT) direction le centre ville chercher un hotel. Pour prendre le métro, il faut « louer » un ticket électronique, 1 dollar, qui vous sera rendu à la restitution de la carte dans la machine à l’arrivée.

On arrive au centre ville, guidés par le GPS à la recherche d’une rue sur Arab Street ou on avait trouvé un hôtel pas trop cher sur internet. mais en arrivant, l’hôtel n’existe plus… Des passants dans la rue nous conseillent un hôtel de backpackers (auberge de jeunesse), où on dormira dans une chambre de huit personnes pour 18 dollars chacun, ce qui fait tout de même 10 euros, on est pas habitués à ces prix en Malaisie…

Le lendemain, réveil a 7h30, petit dej à « l’hôtel » et départ pour la visite de la ville. On est samedi, tout est fermé, personne dans les rues… les commerces n’ouvrent en fait que l’après midi ! Ne pouvant pas changer de monnaie pour prendre un bus ou un taxi, on part à pieds en direction de Marina Bay, l’endroit le plus touristique de la ville, à 10 minutes de là.

DSC00003 SNV31973

Arab Street

SNV31993 SNV31998

L’esplanade, et la grande roue de Marina Bay

DSC00022 SNV31999

le pont de Marina Bay, et le Merlion Park

SNV32001 SNV32003

Le petit Merlion, et le grand Merlion qui est plutôt petit…

En fin de matinée, quelques magasins commencent à ouvrir, on se dirige donc dans les Mall du centre ville pour trouver un money changer, faire le plein de dollars singapouriens et se restaurer.

SNV32015 SNV32014

Le Vivo Center, un grand mall dédié aux touristes

En début d’après midi, on prend un bus pour Santosa ( 3 dollars), l’ile au Sud de Singapour. Le bus s’arrête au parc d’attraction Universal Studios, qui vient d’ouvrir ses portes quelques semaines auparavant. Tous les tickets sont déjà vendus, on se contente de prendre quelques photos à l’entrée.. Si vous n’êtes pas interessés par le parc d’attraction, choisissez plutôt le monorail pour vous rendre sur l’ile, il y a plusieurs stations qui vous permettront de descendre directement aux endroits intéréssants.

SNV32026 SNV32035

SNV32023 SNV32025

On se dirige donc à pied vers une station de monorail pour nous rendre à l’Underwater World à l’Ouest de l’ile. On passe devant une autre statue du Merlion. Ici un coca coûte 8 dollars (4,5 euros), et il faut compter 10 dollars (6 euros) pour monter sur la tête de la statue..

SNV32036 DSC00060

On prend donc notre Monorail, puis un bus (les deux sont gratuits à Santosa) avant d’arriver à Underwater World, ou l’entrée coûte 23 dollars (13 euros). On va d’abord assister à un show de dauphins puis visiter les aquariums.

SNV32042 DSC00069

DSC00078 DSC00081

DSC00119 DSC00127

DSC00101 DSC00109

SNV32052 SNV32055

Underwater World est situé juste à côté de la plage Siloso, on va donc y faire un tour pour finir l’après midi. Ali a pu faire connaissance avec un petit babouin.

DSC00138 DSC00146

La descente en tyrolienne coute 30 dollars (environ 15 euros) mais il y’a une file d’attente de plus d’une heure, on a pas eu le temps d’en profiter. Voila quand même quelques clichés de la plage.

SNV32069 SNV32073

La plage est très animée, il ya des bars, de la musique, des magasins, et des stands d’apprentissage de surf.

DSC00154 SNV32066

L’heure tournant, on reprend le bus, puis le monorail, pour remonter jusqu’au Safari nocturne qui ouvre ses portes à 19h. On arrive pile pour l’ouverture, derrière de très longues files d’attente… Le safari est très populaire, ça promet. On peut faire le safari a pieds (20 dollars) ou avancer par étapes avec un petit train (30 dollars), on prend l’option train pour être sur de tout voir sans se fatiguer.

SNV32082 DSC00159

Malheureusement, le safari est vite très décevant : les animaux attendent, comme par hasard, à coté de leur pancarte et en face du train au lieu de se cacher, et ils ne bougent pas. On ne voit pas grand chose et on ne peut pas utiliser de flash, on ne peut donc rien vous montrer, si ce n’est ce tigre bizzare…

DSC00162 SNV32108

Tout le monde semblait être déçu de ce safari ou les appareils photos, même poussés à leur réglages nuits les plus extrêmes, sont inutiles, sauf pour du très du haut de gamme… On est censés voir des lions, zèbres, rhinocéros, girafes… On ne verra rien de tout ça sinon des formes qui pourraient être des déguisements, et on n’entendra aucun cri… On se rabat comme on peut sur un zèbre, au moins aussi vivant que les autres animaux…

SNV32099 SNV32098

Voila pour ce safari que l’on ne recommande pas vraiment, à moins qu’il y ait plus de liberté à pieds pour se rapprocher et réussir à faire des photos. Il faut aussi prévoir un appareil photo digne de ce nom. On repart donc en bus, métro, direction l’aéroport Changi, ou la nuit sera gratuite, et l’odeur moins pesante que dans le dortoir de la veille..

Week-End à Kuala Lumpur, 2e jour

27 mai 2010

2e jour à Kuala Lumpur, Dimanche, réveil à 6h pour visiter les tours Petronas. L’ouverture des guichets n’est qu’à 8h30 mais il faut venir aux alentours de 7H-7H30 pour  être sur d’avoir un ticket, la visite étant gratuite. Avant de monter sur le pont liant les deux tours, on a droit à une petite vidéo de la société Petronas, innovatrice, indispensable et généreuse. Pour patienter encore un peu, on passe par une salle d’exposition ou on pourra lire quelques informations sur les tours, comment elles ont été pensées et construites, etc. On peut aussi s’essayer sur quelques casses-têtes chinois. Allez, sans plus attendre, direction le 41 étage (d’après l’ascenseur, il y’en a 84).

File d'attente aux tours Petronas Bienvenue sur le pont

Une fois en haut, on nous accorde 10 petites minutes, juste le temps de prendre quelques photos et de traverser le pont en entier, avant de redescendre. La vue est sympa, mais on s’attendait à en voir un peu plus après toute cette attente…

SNV31857 SNV31875

SNV31871 SNV31873

SNV31878 SNV31877

On est ensuite allés se ballader des deux côtés de la tour. Il ya un petit parc de chaque côté, et on en n’avait remarqué qu’un la veille, celui avec les petites fontaines.

SNV31895 SNV31898

De l’autre côté, il y’a un grand bassin et plus de verdure.

SNV31899 SNV31904

SNV31909 SNV31911

Il y’a même une grande pataugeoire pour les enfants. Interdiction pour nous d’y mettre les pieds, une gardienne nous siffle dès qu’on s’approche de l’eau..

SNV31905 SNV31915

Midi approchant, on décide de partir voir d’autres choses dans la ville. On prend un taxi pour aller visiter la Mosquée Nationale, au Sud-Ouest de la ville. On arrive juste à temps pour entrer.

Mosquee Nationale Mosquee Nationale - bassin

La mosquée est très grande et très propre. On doit y enlever nos chaussures et porter une belle tunique…

Mosquee Nationale - Sebastian et Nico Mosquee Nationale - salle de priere

Mosquee Nationale - jardin Mosquee Nationale

Un petit magasin vous attend à la sortie de la mosquée, proposant quelques souvenirs. Après cette visite, il se faisait faim, on est donc directement partis manger dans un « restaurant » à côté de la mosquée. C’est en fait la même chose que les petits restaurants de l’USM, ou on se sert en riz, viandes, légumes, sauf qu’ici c’est moins bon et plus cher (environ 12RM pour une assiette de riz-poulet par personne ainsi qu’un jus d’orange, soit 3 euros).

Après manger, on décide de se diriger vers un petit lac près d’ici, environ une quizaine de minutes à pieds, à l’aide du GPS. Sur le chemin, on passe devant l’Islam Arts Museum. Il fait trop chaud dehors, alors on s’y arrête pour profiter de la clim… L’entrée est à 12RM normalement, mais on a tous obtenu le prix étudiant, 6RM (1,5 euro), sans justification.

SNV31942 SNV31943

SNV31946 SNV31947

SNV31966 SNV31968

SNV31964 SNV31954

Finalement ça aurait pu être gratuit, il n’yavait pas grand chose d’intéréssant à voir. Quelques livres, armes et bijoux n’auront pas suffi à maintenir Sebastian éveillé…

Sebastian passionné par le musée...

Après ce petit détour, on reprend notre chemin en direction du lac. En arrivant, on s’offre un petit tour de pédalo, 3RM la location d’une pédalo deux places pour une demi-heure pour deux (1.5RM par personne, soit 0.35 euros).

Lac depuis le pédalo Pédalo

Le lac depuis le pédalo Ali en pédalo

Ali et Sebastian ont découvert une île…

Découverte d'une île Découverte d'une île

Hey, ho, let’s go (Blitzkrieg Bop, hymne officiel du week end) on repart ensuite en direction du KL Sentral, et on passe alors devant l’hôtel Hilton. On s’y arrête le temps d’une petite pause baignade. La piscine est au 8e étage. Il y’a en fait deux piscines, pas très profondes mais assez longues. On a aussi pu profiter du jacuzzi. En sortant, le personnel nous prête des serviettes, nous remercie et nous salue..

Piscine du Hilton Piscine du Hilton

Petite chute d'eau à la piscine du Hilton Hiltoniens

Piscine du Hilton Hiltoniens

Ali à la réception Attente des ascenceurs

Un dernier petit tour dans la ville avec le monorail, un petit café au Starbucks très populaire ici, avant de rejoindre KL Sentral pour attendre le bus qui nous emmènera ce soir à l’aéroport, direction Penang ..

Page suivante »