Monthly Archives: mars 2010

Trecking dans la jungle : Monkey Beach

23 mars 2010

Avant d’aller à la ferme aux papillons, on s’est baladés avec Ali dans la jungle. Enfin « baladés » n’est pas le mot approprié car pour une raison inconnue, Ali a décidé qu’on avait pas le temps de marcher, on a donc passé une heure à courir dans la jungle, à sauter par dessus des rochers, et des branches pour doubler les autres gens qui marchaient normalement…

Singes un peu partout au bord du chemin Singes un peu partout au bord du chemin

Parcours de guerrier dans la jungle ! Parcours de guerrier dans la jungle !

Après une heure à courir dans la jungle, on est arrivés à la Monkey Beach. En fait, il y avait plus de singes dans la jungle que sur la « plage des singes »… La plage n’avait donc rien d’exceptionnel, on commence à avoir l’habitude maintenant !

Monkey beach Forêt de palmiers

La plage, la forêt et un rocher sur lequel Ali m’a aidé à monter, car je n’y arrivais pas, même en empruntant un chemin pour enfants…

Le rocher plus haut qu'il en à l'air... Rocher sur la monkey beach

Vidéo de la jungle et de la Monkey Beach :

Butterfly farm

22 mars 2010

Le weekend dernier, Ali et moi sommes allés à la Butterfly Farm. Cette « ferme aux papillons » qui se situe à une heure et demie en bus de chez nous est la plus grande réserve de papillons au monde avec plus de 4000 spécimens ! L’entrée est un peu chère pour un budget malais : 20RM (4€) + un supplément pour avoir le droit de prendre des photos mais personne ne le paie et tout le monde prend des photos (d’ailleurs je crois que c’est un employé de la Butterfly farm qui nous a dit de pas le prendre…).

Butterfly Farm

Une fois entrés, on ne sait pas où regarder tellement il y a des papillons dans tous les sens. Ils volent dans une sorte de jungle reconstituée dans laquelle on peut se balader où on veut. On a vu des papillons de toutes sortes, des plus classiques aux plus colorés, certains étant mêmes transparents !

Butterfly Farm Butterfly Farm

Butterfly Farm Butterfly Farm

Butterfly Farm Butterfly Farm

Butterfly Farm Butterfly Farm

Butterfly Farm Butterfly Farm

Butterfly Farm Butterfly Farm

De nombreux papillons se sont posés sur moi et l’un d’eux est même resté plus d’une heure sur mon teeshirt ! Ali n’en a eu aucun mais il s’est rattrapé avec un phasme qui ne voulait plus le lâcher… Et oui, à la ferme aux papillons, il n’y a pas que des papillons ! On y a vu des tortues, des gros poissons, des scorpions, des gecko et pleins de bestioles bizarres dont on ignorait l’existence et dont on a déjà oublié les noms…

Butterfly Farm Butterfly Farm

Les papillons m’aiment bien ! L’orange est celui qui est resté sur moi plus d’une heure !

Poissons Poissons

Poissons, scorpions et reptiles…

Scorpions C'est quoi cette bestiole ?

Bestiole aux yeux verts ! Lezard ?

Phasmes feuilles Grosse bestiole bien cachée !

Mille pattes bizarre ! Ali et son pote le phasme

Caméléon ? Caméléon ?

Lezard ? Iguane ?

Gros insecte Celui là je sais que c'est un Gecko !

Encore des bestioles bizarres qui tiennent aux murs

Je ne sais pas comment s’appellent la plupart de ces animaux mais si vous connaissez les noms de ces bestioles, mettez-les en commentaire…

Jungle artificielle... Jungle artificielle...

Insecte ou dinosaure ? Insecte ou dinosaure ?

Comme pour chaque article, une petite vidéo de la Butterfly Farm :

Weekend aux îles Langkawi, Jour 3

18 mars 2010

Pour notre dernier jour sur les îles Langkawi, on a décidé de retourner à l’Oriental Village où l’on avait vu quelques trucs intéressants le premier jour sans avoir le temps de les faire. Sur la route (toujours avec notre super Proton Saga !), on a de nouveau croisé des singes :

Singe au bord de la route Singes au bord de la route

Des petits singes un peu partout…

Singe sur la plage

Sur la route vers l’Oriental Village, on a tenté d’aller voir des chutes d’eau mais celles-ci étaient à sec car on n’est pas dans la saison des pluies…

Vue depuis les chutes d'eau Les chutes d'eau à sec

Après ces chutes d’eau (artificielles : les pierres sont toutes fausses !), on est enfin arrivés au téléphérique de l’Oriental Village :

Téléphérique Passerelle entre les montagnes...

Après une impressionnante montée, on a une super vue ! Les montagnes, l’océan, les îles, …

Passerelle entre les montagnes... Vue sur l'océan

Vue depuis le téléphérique Montée du téléphérique...

Après le téléphérique, Vincent et moi avons fait de l’éléphant pendant 5 minutes pour 40RM chacun (8€). C’était un jeune éléphant, donc il n’était pas trop gros mais c’est quand même impressionnant !

Elephant riding !

Le type qui le « conduit » est assis sur le cou de l’éléphant et nous sur son dos. On sent un peu tous les os sous nous qui bougent lorsque l’éléphant avance, c’est une sensation assez bizarre, mais c’est sympa !

Ballade à dos d'éléphant !

On lui a donné à manger :

Un éléphant ça mange vite !

Ensuite on a vu un tigre mais on ne pouvait pas se balader sur son dos ni lui donner à manger ! On a même du payer 10RM (2€) pour prendre des photos !

Le Tigre Tiger !

Comme il nous restait un peu de temps et qu’on avait envie de rouler un peu en Proton, on est retournés tout près de notre hotel pour aller au parc sous-marin « Underwater World ». C’est un grand parc aquatique qu’on a dû parcourir assez rapidement car on avait pas vraiment beaucoup de temps avant de prendre le ferry pour retourner à Penang. On a quand même eu le temps de prendre un certain nombre de photos :

Poissons bizarres Poissons bizarres

Flamand roses Bestiole bizzare !

Tortue Singe

Perroquet Pingouins

Un pingouin bizarre Poisson bizarre

Une raie Un requin ?

Ils aiment se garer les uns à côté des autres ! Encore des poissons !

Celui là il cartonne ! Un hippocampe de fou

Une méduse ? Bestioles

Pour finir, comme pour les deux précédents jours, une petite vidéo de tout ce qu’on a vu aujourd’hui :

Weekend aux îles Langkawi, Jour 2

16 mars 2010

Vendredi, on a réservé un voyage organisé pour faire de la plongée avec des bébés requins sur une île voisine. On avait rendez-vous à 8h devant notre hôtel pour qu’un bus passe nous prendre et nous emmène au port. Un peu avant 8h, un taxi s’arrête devant nous et me dit « Euh vous êtes monsieur Ravez, chambre 31 ? ». Après lui avoir fait répété 3 fois parce qu’on comprenais rien à ce qu’il disait, on s’est rendus compte que le type chez qui on a réservé avait mal noté mon nom (que je lui ai pourtant épelé…) et qu’il avait envoyé un taxi nous prendre à la place d’un bus… Le taxi ne nous demandant pas d’argent, on décide de monter. Il nous emmène un peu plus loin, reçoit un appel (et répond en conduisant évidemment) puis fait demi tour pour nous amener ailleurs. On commence à se demander s’il sait bien où il doit nous emmener donc on tente de lui demander ce qu’il fait et il nous parle de son patron et du bus mais on n’en comprend pas plus… Quelques kilomètres plus loin, il reçoit de nouveau un appel, tente d’appeler une ou deux fois, écrit des SMS (il avait 3 téléphones portables…), toujours en conduisant ! Il fait de nouveau demi tour puis il finit par s’arrêter au bord d’une route. Il descend du taxi et nous on attend dedans en se demandant ce qu’on fait là… Au bout de 10 minutes on voit un bus s’arrêter sur une route perpendiculaire à la notre, le taxi nous y emmène et on monte enfin dans le bus ! Quelques minutes plus tard, le bus s’arrête… juste devant notre hôtel ! On n’a pas vraiment compris l’intérêt de faire venir un taxi pour nous emmener un peu partout alors qu’on aurait pu prendre le bus directement mais bon…

Le bus nous amène a Jetty Point, là ou on est arrivés en Ferry depuis Penang. Ensuite on a pris le bateau pendant environ 1h30 jusqu’à l’île pour la plongée et en fait… c’était la même île que celle sur laquelle le ferry a fait une escale lorsqu’on est allé de Penang à Langkawi ! On aurait donc pu gagner beaucoup de temps en s’arrêtant directement là mais bon on ne pouvait pas vraiment le deviner…

En route vers les requins ! Les îles

Le cadre était vraiment beau : les photos (en particulier la couleur de l’eau) n’ont pas été retouchées !

C'est là qu'on plonge ! :) C'est là qu'on plonge !

Sur cette petite île, il n’y avait pas que de la plage : Nous sommes montés au-dessus de la foret/jungle/montagne pour avoir cette petite vue sympa :

A quelques mètres d'altitude...

Comme prévu, on a plongé au milieu des poissons et bébés requins :

Poissons Bébé requin

La recette pour attirer les requins : donner à manger aux poissons, ils arrivent en masse en quelques secondes et les requins ne mettent eux aussi que quelques instants à débarquer pour se faire un ou deux poissons…

Bébé requin Bébé requin !

Pour terminer, une petite vidéo du Samedi :

Suite et fin de notre weekend à Langkawi demain ! Au programme : voyage à dos d’éléphants, téléphérique à plus de 700 mètres au-dessus de la mer, …

Weekend aux îles Langkawi, Jour 1

15 mars 2010

Le wekend dernier, on a pris un jour de congé et on est allés aux îles Langkawi. C’est un archipel d’une centaine d’îles à 3h de bateau de chez nous. La plupart des îles sont toutes petites, certaines ne sont d’ailleurs visibles qu’à marée basse… Il y a tout de même une île principale qui fait environ 30×20km et c’est sur celle là que le bateau arrive.

Sur le ferry en direction de Langkawi Des petites îles à Langkawi

A peine débarqués, on nous distribue plein de pubs pour des attractions touristiques, des plans etc. et des taxis et loueurs de voitures nous harcèlent. Comme on comptait bouger pas mal sur l’île et qu’il n’y a pas de bus, on a voulu louer une voiture. On a essayé de faire jouer la concurrence (il y a au moins 15 boutiques de location de voitures les unes à côté des autres) mais on n’a pas eu le choix de prendre le seul qui acceptait de nous louer une voiture sans permis international (les gens ne sont pas assurés, la plupart conduisent n’importe comment, à contresens, etc. et on me dit que mon permis français n’est pas valable ?!). On a payé 160RM (35€) pour 48h + 100RM (22€) de caution pour une Proton Saga (la voiture que 70% des gens possèdent ici…) dans un état… irréprochable. Le type nous a donné la voiture sans même nous laisser le temps de faire le tour pour voir l’état et on comprend pourquoi : Il y avait de la confiture sur le frein à main, quand on passe sur des bosses un bout de la porte côté conducteur se décroche et le capot s’ouvre, etc. D’après le compteur, la voiture avait 116 000 km mais on avait un peu l’impression qu’elle avait 1 116 000 km… Comme si ça ne suffisait pas, on nous a donné la voiture avec vraiment mais alors vraiment plus d’essence ! Après s’être habitués au volant à droite, au frein à main et levier de vitesses à gauche, on a cherché une station essence. Le GPS nous en trouve une à 2 km, on suit les indications jusqu’à entendre « tournez à droite et prenez le bateau… ». Là on était vraiment dans la merde… Entre les gens qui conduisent n’importe comment, la Proton qui est plus vieille que moi et qui a fait plus de kilomètres que le Boeing qui nous a amenés en Malaisie, et le GPS qui nous dit de prendre le bateau c’était pas gagné… Heureusement, Tomtom a eu la bonne idée de trouver une deuxième station essence qui ne nécessitait pas de bateau pour y aller… Evidement, on avait aucune idée de ce qu’il fallait mettre comme essence et le type de la station service à qui on a demandé nous a dit de mettre du 95 dans la voiture alors qu’il était écrit 97 dessus. De toutes façons il vendait rien d’autre et n’avait pas l’air d’avoir compris notre question… On a mis 6€ d’essence (à moins de 0,4€ le litre alors qu’on était dans une station Shell !), de quoi aller chercher un hôtel et sortir un peu…

La Proton Saga ! La Proton Saga !

Après une vingtaine de kilomètres sur les routes malaises (vive la conduite à gauche), on est arrivés là où se trouvent la plupart des hôtels de l’île. On a testé une bonne dizaine d’hôtels avant de trouver le nôtre, du « Meritus » (230€ minimum la nuit) à l’hôtel sans nom (pas de fenêtres, pas de toilettes/douches même pas collectives, béton au sol, murs couleur moisissure, des déchets partout, pas d’accueil/réception, portes qui ne ferment pas, etc.). On a finalement trouvé le Melati, qui nous propose une chambre de 2 lits doubles (on risque de ne pas dormir beaucoup…) pour 180RM (39€) la nuit pour les 4. Pour ce prix là, on a bien sûr une WC/salle de bain à nous, de l’eau chaude et… une super vue sur la plage !

Chambre d'hotel Melati Salle de bain

Vue depuis le balcon

Vue depuis le balcon

Evidemment, Ali n’a pas pu s’empêcher de marquer son territoire en écrivant sa phrase préférée sur la beach en se faisant harceler par un type qui voulait absolument lui louer un jet ski… En dessous à droite, notre hôtel sous les palmiers : il est à 200 mètres de l’hôtel le Meritus qui était hors de prix !

Sexy Bitch ! Notre hôtel

Après s’est baignés dans l’océan et avoir pris une bonne douche (ouf, de l’eau non salée !), on est est allés réserver une sortie pour le lendemain : plongée (juste avec tuba, pas de la vraie plongée sous marine) au milieu des bébés requins ! Ca coûte assez cher : 220RM par personne qu’on a pu négocier à 200RM (mais on aurait pu descendre bien en dessous : j’aurais dû dire 150 au lieu de 200 dès le début !). Ca nous revient à 44€ chacun avec trajet en bus depuis notre hôtel puis bateau et ça inclut la location des tubas et palmes ainsi que la nourriture pour le midi. Ca nous prendra tout le samedi : on part à 8h et l’on revient à 17h. Une fois cette sortie réservée, on est partis à l’ »Oriental Village » un site touristique sur lequel se trouve un téléphérique qui monte à plus de 700 mètres. On peut y voir des tigres et se balader à dos d’éléphant ! Malheureusement une fois arrivés là bas il était trop tard : tous les sites touristiques ferment très tôt sur cette île qui ne vit pourtant que du tourisme ! Pas grave, on y retournera dimanche !

Oriental Village Singe à l'oriental village

Ci-dessus, l’Oriental Village, son petit étang et son singe enfermé. A propos de singes, il est courant d’en voir au milieu de la route à Langkawi comme on peut le voir ci-dessous…

Singes au bord de la route

"Ali fait gaffe ya des singes sur la route !" "Ah, je croyais que c'était des chats..."

Le soir on a mangé à deux pas de l’hôtel : Pizzas pour Nico et moi, Fajitas pour Ali et pâtes Carbonara pour Vincent :

Fajitas Pâtes Carbonara

On a passé la soirée sur la plage en bas de chez nous avec la musique du bar juste à côté et éclairés par des petites torches enflammées… On n’a pu dormir que lorsque le bar qui se trouve juste à côté de la chambre a arrêté la musique, vers 2h du matin. Demain le réveil à 6h45 va être dur…

Pour finir, voici une petite vidéo de ce qu’on a fait aujourd’hui…

Page suivante »