Daily Archives: 12 février 2010

Notre rythme de vie

12 février 2010

Depuis que nous sommes arrivés et installés dans notre appartement à Penang, on a adopté un rythme de vie assez particulier, que ce soit au niveau des repas ou du sommeil. Entre les décalages horaires, le fait d’avoir 3 geeks dans le même appartement et que tous les restos sont ouverts 24h/24, rien n’est fait pour qu’on ait un rythme normal…

Concrètement, on s’est levés mardi matin à Besançon vers 4h du matin pour prendre le train à 5h40, donc une petite nuit de 2 ou 3h en moyenne. On est arrivés à 21h (heure française) à Dubaï et on y est restés 10h sans dormir. On est donc repartis à 7h du matin (toujours heures françaises) pour 7h de vol en dormant qu’une heure dans l’avion. Il était alors 21h30 heures locales (14h en France) quand on a atterri en Malaisie et on n’est arrivés à l’hôtel qu’à 1h du matin. Là, tout ce qu’on a trouvé à faire c’est ne pas dormir avant 6h du matin et se lever à 9h : encore une super nuit… Ensuite on est allés à Penang, on a récupéré notre appartement dans la soirée et on s’est couchés vers 11h du matin pour se lever vers 15h (réveillés par le type qui venait réparer la serrure et les 5 plombiers). On était alors vraiment crevés mais ça ne nous a pas empêcher de refaire une nuit blanche cette nuit : il est 6h15 du matin, on est Samedi, on a dormi 10h depuis lundi matin et là on va probablement commander un McDo qu’on va manger autour de la piscine…

Le stage (dès la semaine prochaine) risque d’être violent…

Excursion dans Penang

12 février 2010

Pendant que Guillaume s’occupait de revoir le plombier (en réalité ils ont besoin d’être 5 pour réparer un truc avec du scotch) ainsi que Wendy (la personne qui s’occupe de nous louer les apparts), Vincent et moi sommes partis à l’aventure dans Penang afin de nous ravitailler en produits de nettoyage, brosses, insecticides, etc.

Tout d’abord nous nous sommes rendus compte que nous nous étions trompés de chemin puisque celui ci débouchait sur un genre d’autoroute ou quelque chose comme ça. Nous avons alors demandé conseil à un passant qui, fait rare, nous a répondu dans un anglais compréhensible. Vincent avait compris le début et moi la fin, du coup on a pu comprendre par où il fallait passer.

Après quelques minutes de marche, nous arrivons à un carrefour, ou la circulation nous contraint à attendre presque cinq minutes avant de traverser. Finalement, nous décidons  de contourner l’obstacle en empruntant une passerelle qui surplombe le carrefour, ce qui nous permet de constater à quel point les gens conduisent n’importe comment en Malaisie.

Nous poursuivons notre escapade, ce qui permet de constater l’état des trottoirs assez déplorable par moment…

Notre visite s’est poursuivie par des achats dans un petit supermarché, ou nous n’avons pas tout trouvé ce que nous recherchions.

Piscine de l’E-Park

12 février 2010

Ce matin, on voulait se lever tôt pour attendre le réparateur de la serrure ainsi que le plombier (qui finalement ne viendront pas, forcément) on a donc profité de la matinée pour se baigner une première fois dans la piscine de l’E-Park, assez grande, chaude, et.. vide de monde !