James Bond Island Tour

Auteur : vincent
20 mars 2011

On pouvait aller faire un tour du côté des plages Koh Lanta ou Krabi, mais on a choisi d’aller voir les magnifiques paysages de Phang Nga Bay et  de Ko Ping Kan, plus connue sous le nom de James Bond Island, car elle a servi de lieu du tournage au film James Bond « L’homme au pistolet d’or ».

La encore, ce sont nos amis Français qui nous conseillé et vendu l’excursion pour 1000 bahts par personne, soit environ 20 euros, incluant l’aller retour en minibus jusqu’à la baie, la visite d’une fabrique de Latex, la visite de Phang Nga Bay en barque motorisée ainsi qu’un tour en canoé, la visite de James Bond Island, un repas au village sur pilotis Koh Panyee, la visite de la caverne des singes (Monkey Cave), et enfin, le retour. Ca vaut le coup !

On commence par la visite d’une exploitation de latex (Rubber Plantation). On nous explique alors qu’il faut récupérer la sève des arbres, ce qu’on ne peut faire qu’une fois par an pour un arbre, il en faut donc beaucoup ! On stocke ensuite tout ça dans des bacs.

SNV32445 SNV32446

On laisse sécher tout ça et on peut alors aplatir le contenu des bacs pour former des feuilles de caoutchouc, qu’on va passer à la machine pour bien uniformiser les feuilles, qui seront revendues à des fabricants de jouets, pneus, etc. Voila, c’est pas sorcier !

SNV32447 SNV32448

J’attends toujours mon salaire pour avoir fabriqué une feuille !

SNV32449

On part ensuite dans des embarcations motorisées à la découverte de la baie, et des mangroves.

SNV32452 SNV32453

SNV32454 SNV32455

On approche d’une montagne dans laquelle on va pouvoir visiter les grottes en canoé ! Attention à la tête et aux genous !

SNV32470 SNV32498

La nature s’amuse avec la roche !

SNV32476 SNV32482

SNV32487 SNV32501

On revient ensuite sur l’embarcation, direction James Bond Island, que voici !

SNV32518 SNV32521

Evidemment, on est sur un site touristique, le marché de souvenirs nous attend dès notre arrivée. Mais on est plutôt pressés de voir cette roche tout raide et ce fameux gros caillou flottant !

SNV32522 SNV32523

SNV32525 SNV32536

SNV32548 SNV32549

Et une dernière pour la route !

SNV32557

Bon, eh bien y’a pas beaucoup plus d’autres choses à voir sur James Bond Island. On peut aller manger sur Koh Panyee, le village sur pilotis !

SNV32561 SNV32563

Le restaurant était sympa, par contre, quand on commence à s’aventurer dans le village, les conditions deviennent un peu limites ! On se demande comment des gens vivent ici. Avec l’argent des touristes peut être?

SNV32564 SNV32565

SNV32576 SNV32582

Ensuite, ce sera le chemin du retour, on refait un petit tour par les mangroves, et puis on se rend en minibus à la Monkey Cave. Ce Buddha géant de 15 mètres de long est aussi visible au début du film « La Plage » !

SNV32583 SNV32586

SNV32590 SNV32588

La caverne est assez grande, on fera même un peu d’escalade, avec une sécurité un peu limite. Sinon, je ne savais pas que les singes appréciaient autant Buddha !

SNV32599 SNV32611

Ces photos marqueront la fin de notre périple. On reprendra le bus qui nous ramènera à l’hôtel, on profitera de nos deux derniers jours à Phuket pour aller à la plage, et regarder la coupe du monde en compagnie d’autres Français.

IMAG0068 DSC00004

On repassera ensuite par E-Park, pour préparer nos affaires avant le retour en France, qui commencera par un long trajet en bus jusqu’à Kuala Lumpur, un bus qui nous déposera … un peu nulle part, ce qui nous obligera a dépenser nos derniers ringgits dans un taxi pour l’aéroport !

Merci de nous avoir suivis :p

Phi Phi Island Tour

Auteur : vincent
20 mars 2011

Aujourd’hui, on part sur Phi-Phi Island (ou Koh Phi-Phi en Thai). C’est l’ile qui a servi de lieu de tournage au film « La Plage » avec Leonardo Di Caprio. Elle est classée dans le top 10 des plages du monde, à la 7e place ! Ce sont les français du Green Ice qui nous auront dégoté les meilleurs prix, 900 Baht par tête soit 22 euros pour une journée comprenant l’aller retour en minibus, speed-boat, baignade a Phi-Phi, Snorkeling (plongée à tuba), petit tour et repas sur l’ile, et enfin, le retour.

Un minibus vient donc nous chercher le matin pour nous faire partir du port de Chalong Bay en speed-boat. Cette fois, il y’a beaucoup de touristes au port ! Un café nous sera offert pendant l’attente du départ par groupe.

Speed-Boat (1) Speed-Boat (2)

Le trajet sera long jusqu’à Phi-Phi, et le speed-boat fera bien mal au ventre. L’autre solution était de partir en bateau de croisière, mais c’est encore plus long et ces gros bateaux ne peuvent pas approcher de l’île.

On arrive enfin à Maya Bay ! L’eau est bien bleueeeeee ! Dommage que le temps soit encore nuageux !

Arrivee à Maya Bay Arrivee a Maya Bay

Malheureusement, la plage est un peu bondée, c’est difficile de faire de belles photos !

Maya Bay (1) Maya Bay (2)

Maya Bay (3) Maya Bay (4)

On repart 30 minutes plus tard pour un petit Snorkeling. C’était beaucoup mieux que Langkawi, plus profond, plus d’espèces et de corail, mais malheureusement nous n’avons pas de photos, personne n’ayant de protection pour les appareils. On fait ensuite un petit crochet par Monkey Beach.

Snorkeling à Phi-Phi ! Monkey beach

Midi sonnant, on part manger un menu riz-poulet inclus dans le trip, dans un petit restaurant sur l’île. C’est l’occasion de faire quelques photos.

SNV32410 SNV32415

SNV32416 SNV32420

Au retour, on fait une escale à Kai Nui, une petite île ou on pourra faire encore un peu de snorkeling et se baigner, l’eau est très claire !

SNV32425 SNV32428

Retour ensuite à l’hôtel pour décider du programme du lendemain !

Fin du stage, vacances à Phuket (Jour #3)

Auteur : vincent
20 mars 2011

3e jour. Aujourd’hui, on se laisse convaincre que les scooters sont la meilleure option pour se ballader sur l’île. On prend donc deux scooters à 120 Baht la journée, (3 euros), et une bouteille d’essence d’un litre chacun à 40 Bahts (1euro). Il y’a des vendeurs de bouteilles d’essences dans toutes les rues, on verra bien si il faut en remettre.

Ali et son scooter thai Vinz et son scooter de guerre

Dans un premier temps, on part  se baigner sur la plage de Karon, à environ 10 minutes de la, tout droit le long de la côte. Cette plage est plus propre que celle de Patong, et tout autant déserte. Le temps est un peu nuageux, mais il fait bon !

Karon Beach (1) Karon Beach (2)

Karon Beach (3) Karon Beach (4)

On part maintenant en direction de Kata (la plage, pas la Kata au japon..), une dizaine de minutes plus loin le long de la côté. Kata est la plus touristique des plages de Phuket, c’est là que les grandes compagnies placent leurs hôtels (Club Med, hôtel Hilton, etc…). Mais en ce moment… elle sera déserte aussi !

Kata Beach (1) Kata Beach (2)

On profitera un bon bout de temps de Kata, avant de partir se promener avec les scoots avant qu’il fasse nuit. On continue le long de la côte et on trouve un point de vue sympa en hauteur qui donne sur les plages de Kata, Karon, Patong.

Karon-Kata (1) Karon-Kata (2)

Sur la route, on croisera des éléphants, des clubs de boxe…

Boxe-1 Boxe-2

Ali se fera une petite frayeur en démarrant trop vite avec son scooter, qui glissera et finira tout rayé sous une barrière de sécurité. On prend la direction de Chalong Bay, on verra encore de beaux paysages, et on remonte sur Patong par le milieu d’ l’ile.Finalement, c’est assez bien indiqué, on aura pas eu besoin de plus d’essence, et l’hôtel ne sera pas très regardant sur l’état du scooter d’Ali :). Attention, sur le chemin du retour, la police Thailandaise arrête tous les scooters pour contrôler les papiers et le port du casque. Si vous prenez un scooter, n’oubliez pas de prendre les papiers de location et votre permis de conduire, passeport, enfin, tout ce qui peut servir à pas prendre une amende !

Fin du stage, vacances à Phuket (Jour #2)

Auteur : vincent
20 mars 2011

2e jour sur l’ile de Phuket. Au programme, réveil tranquille, un saut dans la piscine de l’hôtel, resto le midi.L’après midi, on ira se faire un tour de Karting et chercher le stand de tir de Patong. Pour l’instant, on ne maîtrise pas la carte routière et n’ose pas prendre des scooters. On prend donc un vrai-faux taxi qui va nous déposer au stand de dir pour 300 Bahts par tête…

Le circuit, en extérieur, à l’air sympa. Le prix le sera un peu moins : 1000 Bahts pour 10 minutes. Pour 1500 Bahts, vous repartez avec un T-Shirt et une video du circuit.

Phuket Karting circuit Phuket karting

A ce prix, ce sont les karts de petite cylindrée. On se tiendra au coude à coude avec Ali, à fond la caisse et pendant une dizaine de minutes, jusqu’à ce qu’il fasse un tête à queue dans le dernier tour. C’était pas mal en extérieur, mais la course manquait de piquant car Nicolas était loin derrière à la traine…

Kartiiing

Je ne vous conseille pas d’aller à ce circuit en Taxi ou en Touk-Touk, car, pour repartir…. ce sera à pieds. Personne ne s’arrête ici. On remonte donc à pieds jusqu’au stand de dir à environ un kilomètre sur la même route. Là, on est peu un peu dégoutés par les prix pratiqués (3 tirs avec le plus petit calibre coûtent déjà quelques milliers de Baths..), du coup, on continue encore un peu à pieds pour tomber sur un miraculeux Touk Touk qui nous ramènera à l’hôtel pour 200 bahts par tête, après bien des détours pour aller voir ses potes et des coups de fils pour demander ou se trouvait notre hôtel… Il parlait très mal anglais, donc on pouvait pas vraiment l’aider.

C’est la semaine de la coupe du monde, le soir, on va manger chez les français, qui reçoivent la TV dans leur resto. On retrouve … du pain !!! On pourra aussi se faire une partie de PES sur grand écran, ce qui nous changera des pc portables !

Poulets, frites, et du pain !! PES sur grand écran!

Fin du stage, vacances à Phuket (Jour #1)

Auteur : vincent
20 mars 2011

Il est un peu tard pour écrire cet article, mais .. mieux vaut tard que jamais. Le stage en malaisie est terminé. Avant de revenir en France, on décide de s’offrir une semaine de vacances en Thailande, sur l’île de Phuket. On part de Penang avec la compagnie aérienne la plus « low-cost » qui soit, Firefly. 500 RM l’aller retour, et, à ce prix la, on prend place dans un mini avion… pas très rassurant.

Firefly : Very Cheap Airline...

Firefly : Very Cheap Airline...

Après un vol d’une heure assez mouvementé, on arrive a l’aéroport de Phuket. De là, des taxis-bus attendent pour nous emmener où on veut sur l’île, pour 300 Bahts par tête. (6 euros…). Sur conseil d’un ami, on demande à se rendre à Patong. Patong se situe à peu près au milieu de l’ile, ce qui en fait un point de choix : la ville est a proximité, et on peut se déplacer vers n’importe quelle plage rapidement. On s’arrête à Nanai Road, pour demander conseil à des français qui tiennent un restaurant dans cette rue : le Green Ice 2. A notre arrivée, la rue est en plein travaux, et il a plu ces derniers jours… c’est un peu boueux..

phuket-map Nanai Road

On a pas réservé d’hôtel, les Français nous emmènent alors à quelques dizaines de mètres plus loin dans la rue, pour prendre une chambre à l’hôtel BaumanVille. On prend une chambre de 3 lits séparés pour 700 Baths par nuit. ( 18 euros la nuit, soit 6 euros par personne !). C’est l’hôtel le moins cher de tout nos voyages, et l’un des plus propres !

Hotel BaumanVille Chambre au BaumanVille

On décide ensuite de faire un tour à pied pour découvrir les environs et faire un tour à la plage de Patong Beach, à 10 minutes à pied depuis l’hotel. La plage est quasiment déserte, il y’a peu de touristes en ce moment, à cause des affrontements à Bangkok… Pourtant, Phuket est tout à fait tranquille ! tant mieux pour nous.

Patong beach déserte ! Patong Beach déserte !

Le soir, c’est l’embarras du choix pour trouver un restaurant le long de la plage, puis c’est le night market qui nous attend, un classique dans ces pays.

Phuket Hard Rock Café Phuket by night

Page suivante »